Soupe de pêches au vin rosé cuisson basse température


Les intérêts de cette recette à réaliser en même temps qu’une cuisson de viande sont multiples :

–          Optimiser au maximum l’énergie du four

–          Réaliser en même temps un dessert et une viande

–          Gagner du temps au moment du service

Pour 4 personnes:

Préparation : Env. 25 min           Cuisson : Env. 1 heure (selon mûrissement des fruits)

Ingrédients :

Pêches  mûres  (blanche, jaunes ou les deux): 4

Vin rosé:  ½   litre

Gelée de groseille: 5 cuillérées à soupe

Cannelle:  ½  bâton

Clou de girofle: 1

Au préalable :

Préchauffer le four à 80 °C

Méthode :

Dans une casserole, mettre de l’eau à bouillir. Y plonger les pêches 40 secondes (la peau craquelle), les refroidir dans un saladier d’eau froide. Les égoutter, les peler. Les couper en deux et extraire les noyaux.

Cuisson des pêches

Dans un plat à dessert allant au four, dissoudre la gelée de groseille dans le vin (utiliser un fouet).

Ajouter la cannelle, le clou de girofle, les épices. Placer les pêches dans le liquide.

Couvrir d’un film de conservation alimentaire de façon à préserver le dessert des saveurs d’une autre préparation cuisant en même temps. Enfourner  1 heure environ selon la maturité des fruits (supporte deux heures de cuisson).

Le moment venu, placer les pêches dans des coupelles individuelles, arroser du jus de cuisson.

Si vous souhaitez déguster ce dessert frais, placer les coupelles garnies directement au congélateur (1 heure suffit pour que les pêches soient froides, attention à ce qu’elles ne gèlent pas).

Si vous préférez garder les pêches tièdes, laisser le plat de cuisson dans le four éteint, une fois votre viande ou poisson cuits.

Vous pouvez joindre une boule de glace et décorer d’une feuille de menthe.